De nos jours, il est vital d’améliorer le cadre de vie des populations dépendantes. L’environnement se doit d’être participatif aux thérapies et d’apporter un effet positif au bien-être des occupants.

 

 

Étude de faisabilité pour le réaménagement et l’extension de l’IME Soleil Âme.

 

 

Etudes et recherches d'un lieux permettant de recevoir plusieurs catégories de personnes dépendantes, y compris, les familles, le personnel encadrant et administratif.

 

Pourquoi ne pas imaginer un lieu ou tout le monde pourrait se retrouver : Autistes adultes et vieillissants, Alzheimer, 3e âge et même le personnel encadrant et administratif.

Supprimer les frontières des différences, éviter au maximum la ghettoïsation tout en respectant les besoins essentiels de chaque différence.


Pour cela nous proposons des univers adaptés aux différentes pathologies.
- Endroits calmes et confinés pour les personnes avec autisme.

- Tables d’hôtes dans un univers doux et lumineux pour les Alzheimer.
- Zones confortables et centrales pour le 3e âge.
- Et enfin, dispatchées autour de ces univers, des tables pour les encadrants et le personnel.

On trouvera également des salons pour se reposer, lire ou discuter et enfin un salon de thé avec un bar pour recevoir les familles.

Ce lieu unique et fédérateur traversera de façon transversale le château pour symboliser la réunion des êtres et bannir les frontières de la différence. La position singulière de cette maison permettra également de relier le jardin central du château à sa partie arrière avec vue sur les champs. Elle réunira tous les lieux attenants au château. 

 

 

Aide à la programmation pour la recherche d'un espace dans Paris dédié à un futur foyer de vie pour 24 adultes autistes.

 

 

Etude de faisabilité pour le réaménagement et l'agrandissement d'un foyer de vie à Marseille.

La surélévation du bâtiment va permettre d’agrandir les chambres et surtout d’améliorer le confort sensoriel sur l’ensemble du bâtiment.

Il est un fait qu’aujourd’hui l’environnement joue un rôle essentiel dans le bien-être des personnes avec autisme.

Cet agrandissement va permettre de créer plusieurs lieux de vie sur plusieurs niveaux d’intimité pour diminuer le stress lié à la promiscuité.

La lumière naturelle et artificielle joueront un rôle prépondérant sur l’ensemble du bâtiment et l’acoustique sera complètement repensé pour éviter les effets d’écho.

Trois points forts volumétriques :

1) La cuisine espace multifonctions deviendra le cœur du bâtiment on y vit, on y apprend, on y reçoit, on s’y détend. Cet espace sera  composé d’un espace thérapeutique de la salle à manger et du salon.

2) L’escalier sera la colonne vertébrale, ce n’est plus un « passage » mais un espace de vie. Ce puits de lumière naturelle permettra de recréer d’autres lieux : coin télé, coin lecture, coin travail, lieu de rencontre.

3) La terrasse lieu de retrouvailles et conviviale sera un espace extérieur à « l’intérieur » complètement dédié aux occupants et aux familles